Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 17:42

La saison des fraises a commencé et à nous les délicieuses recettes avec ce petite fruit rouge si parfumé.

bavarois-fraises-1w.jpg

Ingrédients pour 6 personnes

400 g de fraises

4 tranches de pain d’épice grillé

25cl de lait

5 feuilles de gélatine

3 jaunes d’oeufs

100g de sucre

10cl de crème liquide 

quelques brins de menthe fraiche 

 bavarois-fraises-2w.jpg

Préparation

Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Portez le lait à ébullition. Faites griller le pain d’épice au grille-pain puis émiettez le en réservant une tranche pour la décoration.

Fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Versez dessus le lait tout en fouettant puis remettez la préparation dans la casserole sur feu doux. Tournez sans arrêt jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère. Essorez la gélatine et mettez-la dans la crème chaude. Tournez jusqu’à dissolution complète, puis laissez refroidir.

Réduisez en purée avec un mixeur la moitié des fraises que vous aurez lavées et équeutées. Fouettez la crème en chantilly bien ferme. Incorporez les deux appareils à la crème anglaise, puis terminez en incorporant les morceaux de pain d’épice grillés.

Remplissez des moules individuels, j’ai utilisé les moules en silicone Demarle et réservez au réfrigérateur, moi j’ai tout simplement mis au congélateur pour faciliter le démoulage.

Il suffit de les démouler 2 heures à l'avance et de les dresser sur l'assiette.

bavarois-fraises-3w.jpg 

Dressage

Disposez un bavarois sur une assiette, décorez avec des les fraises détaillées en tranches, des brins de menthe et le pain d’épice.

bavarois-fraises-1w

La petite histoire de la fraise

Le terme « fraise » fait son apparition dans la langue française au XIIe siècle et dérive du latin fragra (fragrum, parfum), en référence à fragrance, le parfum émit par cette petite baie. Il évolua en fragola en italien, fresa en espagnol). En anglais strawberry : baie de paille, les plants de fraisiers devaient être cultivés avec de la paille comme isolant de sol humide.
Cette petite baie poussait déjà à l’état sauvage et aux temps de la préhistoire, les hommes qui pratiquaient la chasse et la cueillette se nourrissaient de fraises des bois. On la retrouve à l’état sauvage sur trois continents, l’Amérique, l’Asie et l’Europe occidentale. Ce sont certainement les oiseaux qui ont transporté les petites graines lors de leurs migrations.


Planche_XI.jpg

Les Romains en appréciaient ses vertus thérapeutiques et en faisaient des masques de beauté. La fraise est adoucissante, astringente, tonifiante et conserve la jeunesse de l’épiderme.

 

Il faudra attendre la fin du Moyen-Âge pour qu’on commence à la cultiver dans les jardins et potagers. À la Renaissance, on a commencé à l’accompagner de crème (pour les femmes) ou de vin pour les hommes !
Le roi Louis XIV adorait les fruits et plus particulièrement les fraises et son jardinier du nom de La Quintinie en produisait dans les serres de Versailles.

fraises-1

Vers la fin du XVIe siècle Jacques Cartier lors d’un de ses nombreux voyages au Canada, rapporte des plants de fraises (Fragaria virginiana). Une espèce qui suscite un grand intérêt, car les fruits sont très parfumés. Elles seront cultivées dans un but commercial surtout par la Grande-Bretagne.

C’est au XVIIIe siècle que la grosse fraise rouge fait son apparition. En effet, un français au nom prédestiné, Amédée François Frézier, en tant qu’officier du Génie Maritime était chargé par la France, d’espionner les ports espagnols de la côte occidentale d’Amérique du Sud, le Chili. Il est attiré par cette fraise cultivée sur ce sol.


Amedee_frezier.jpg

Dans son carnet Relation du voyage de la Mer du sud, Amédée Frézier écrit : « On y cultive des campagnes entières d’une espèce de fraisier différent du nôtre par les feuilles plus arrondies, plus charnues et fort velues. Ses fruits sont ordinairement gros comme une noix, et quelquefois comme un œuf de poule. Ils sont d’un rouge blanchâtre et un peu moins délicat au goût que nos fraises des bois. J’en ai donné quelques pieds à M. de Jussieu pour le Jardin royal, où l’on aura soin de les faire fructifier. »

C’est en 1714, qu’il rapportera des pieds dont il prendra grand soin sur le bateau qui le ramène en France. Cette fraise est plus grosse, plus charnue et plus juteuse que celles que l’on trouve à ce moment-ci en France.

Vers 1740, un botaniste français du nom d’Antoine Nicolas Duchesne constate que de magnifiques fruits sont récoltés lorsque deux pieds différents sont cultivés côte à côte : un fraisier du Chili et un fraisier de Virginie. Ce croisement naturel et spontané donne naissance à une nouvelle variété de fraise. On retrouve ce phénomène en Bretagne, en Angleterre et aux Pays Bas. La saveur de ce nouvel hybride est un mélange de la saveur de la Fragaria virginiana et de la grosseur du fruit du Chili, Fragaria chilosensis dont le parfum rappelle celui de l’ananas d’où son nom botanique : Fragaria xananassa. La suite sur le site Energie-sante où je rédige régulièrement des articles.

Articles-2 9866

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article

commentaires

paingrille 23/06/2014 22:38


Ce serait un crime de laisser d'aussi belles fraises dans leurs barquettes comme ça sans faire quelque chose avec :)

Jackie 23/06/2014 22:43



Merci!



c-line 04/06/2014 22:25


Ce joli dessert frais est parfait pour finir un bon repas!! Bises

Jackie 06/06/2014 00:24



Oui. Merci un délice avec ces petites myrtilles. Bisous



Chantal 02/06/2014 16:25


Coucou Jackie, je suis en plein dans ma période, mousses au fruit, mousses au chocolat,mousses tout court et ton bavarois est tout simpelment un délice.


C'est un dessert frais et parfumé qui cloture un repas en douceur.


Bisous


Chantal

choupette82 02/06/2014 12:27


Comme elle me plais ta jolie recette !!! trop belle ! bises

Jackie 04/06/2014 12:16



Gourmande oui. Bises 



kaderick 02/06/2014 10:08


la vraie star du moment et ce bavarois est trop beau !


une super association, bisous ma Jackie :*

Jackie 04/06/2014 12:48



La fraise, profitons en ma Cathy elels sont tellemetn parfumées en France! Bisous 



Présentation

  • : La cuisine de Jackie
  • La cuisine de Jackie
  • : Enfin je me décide à créer mon propre blog. Certes ils sont nombreux sur la toile. J'espère que vous apprécierez ma cuisine, simple avec des produits de qualité pour toutes les occasions. Se retrouver autour d'une table reste un moment propice au partage et à l'échange. De retour en France après une vingtaine d'années passées au Québec, associée aux voyages que j'ai eus la chance de faire, ma cuisine est un mélange de saveurs appréciée de ma petite famille et de mes amis.
  • Contact

Partenariats

Conseillère en loisirs culinaires 

log Demarle2

Le nouveau catalogue Automne/Hiver est arrivé

pour le consulter en ligne

 

 98556114 o

 

journaldesfemmes-120 

 log 750gr

 badge-2-white-160x82

 

10415711 718428101532469 5645812239669258792 n

 

GIF-J Y serai-120

logo bdc blogs

button_large_red.png

blogotheque

 

log 750-grammes

 

cv-logo

 

yummy magazine

 E-gastronomie

Prixalerte

spécialités régionales et 

cadeaux gourmands

 Sans titre

Logo EDP fond gris

case vanille

logo home

logo-terre-exotique

Corporate Logo without claim copie

Capture d cran 2012 03 02 16.33.48

riso Gallo logo

 

logo

birambeau

 

logo.jpg

 

logo

logo2-copie-1

 

Miel Cretet

Miel des Chefs

logo-terre2crete

gout-et-nature50

 

medaillon-titre-muroiseconfiture

 

 stdalfour

ooapin-1

tasse-et-assiette-logodef120px

logo-1

Recherche

Pages