Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 09:44

L'expression mi-figue mi-raisin convient tout à fait à cette recette gourmande n'est-ce pas. L'origine de cette expression est cependant différente. En effet cette expression, mi-figue, mi-raisin encore bien employée de nos jours fait référence aux marchands de la ville de Corinthe qui mélangeaient des morceaux figues sèches plus lourdes aux raisins secs pour les vendre aux Vénitiens et histoire de les faire payer plus cher.?

Quoiqu'il en soit cette recette est tout à fait savoureuse et les deux saveurs se marient à merveille pour le bonheur de nos papilles.

 caille-rotie-figues-1w.jpg

Ingrédients pour 3 personnes

3 cailles parées par votre boucher (suprêmes et cuisses) ou coupez les vous-même en deux au niveau du bréchet.

1/2 oignon haché

6 figues violettes

1 grappe (moyenne) de raisin muscat blanc

huile d’olive du Midi de la France

1 c à c de miel

Sel, Poivre

Feuilles de sauge

Fleur de sel.

caille-rotie-figues-4w.jpg

Préparation
Faites doucement dorer les cailles assaisonnées, dans une poêle avec l’huile d’olive et l’oignon hâché. Ajoutez quelques feuilles de sauge. Bien surveiller la cuisson en les retournant souvent. Sur les conseils de mon amie Isa je suis vigilante car les filets cuisent en 20 minutes environ, les cuisses un peu plus.

Dans une autre poêle faites revenir doucement les figues coupées en 4 et les raisins muscats blancs.

caille-rotie-figues-2w.jpg

Dressage

Disposez dans des assiettes chaudes les morceaux de cailles accompagnées des figues et des raisins le tout nappé d’un peu de sauce et un peu de fleur de sel.

 caille-rotie-figues-3w.jpg

Nous avons dégusté cette assiette avec une amie qui a beaucoup apprécié.

La petite histoire du raisin

La vigne poussait à l’état naturel bien avant l’arrivée de l’homme sur terre. C’est en Asie Mineure, la région de la mer Caspienne ou l’Arménie que l’on retrouve sa trace, il y a de cela des millions d’années, 20 pour être plus précis, au paléolithique les chasseurs-cueilleurs consommaient déjà le petit raisin sauvage (Vitis vinifera var. sylvestris) puis la découverte de pépins de raisin sur un certain nombre de sites préhistoriques indique clairement que les fruits de la vigne étaient appréciés par les cultivateurs néolithiques.

vignes raisins
 

 Les oiseaux qui eux aussi se nourrissaient de petits grains ont été un instrument naturel de la dissémination de la vigne sur terre.

La domestication de la vigne et les premières variétés de vignes cultivées restent difficiles à dater. Cependant, certains contes et légendes permettent de situer la culture de la vigne dans des régions comme la Mésopotamie, entre le Tigre et l’Euphrate et la région du Nil, en effet des représentations dans des lieux de sépulture égyptiens indiquent qu’on cultivait le raisin en 2 375 av. J.-C qui semble avoir été le berceau de la viticulture.

raisin.jpg

Des études suggèrent que l’on faisait la culture du raisin la variété Vitis vinifera (qui prédomine aujourd’hui en Europe) dans l’ouest de l’Asie il y a plus de 7 000 ans. La vinification fait son apparition à la même époque, lorsque la récolte était amplement suffisante, le raisin était broyé en jus, puis réservé dans des jarres de terre.
En Chine, la culture du raisin est aussi et peut-être même plus ancienne.

Ainsi, on raconte qu’un jour, un homme se promenant par hasard entre la Mer Noire et le golfe Persique, retrouva une des jarres et a goûté le jus fermenté qu’elle contenait. Ce jus était excellent, avait bon goût et surtout des effets assez spéciaux… Et c’est alors que 4000 ans avant notre ère, que débuta la maîtrise du processus de vinification et de la viticulture.

Riche en symbole, le raisin représente la vie dans les tombeaux des pharaons et devient la figure du culte de Dionysos dans la Grèce antique.

Ce sont les Grecs et les Romains qui amateurs de vin répandirent la culture de la vigne dans tout l’Empire. C’est à partir de ce moment que la culture de la vigne fut vraiment domestiquée et de très nombreuses variétés de raisins virent le jour uniquement pour la viticulture. Chez les Grecs au temps d’Homère, le vin était consommé tous les jours ; hommes, femmes et enfants en buvaient

Autumn_Royal_grapes.jpg

Évolution de la plante
Les sélections successives et les croisements permirent, au fil des siècles, d’obtenir des grains plus gros et plus juteux. Dans un premier temps principalement consacré à la vinification, ce n’est qu’au XVIIe siècle que le raisin fit son apparition à la table de Louis XIV, pour être finalement reconnu deux siècles plus tard comme fruit. On le dégustait alors en jus, en grappes, légèrement cuit ou en pâtisserie.
Vers la fin du XIXe siècle, le secteur viticole français est en pleine crise, c’est à cette époque pour contrer le manque à gagner que les viticulteurs cherchent de nouveaux débouchés et la production de raison de tables prend un essor important mais ce n’est qu’au XXe siècle que sa consommation se démocratisera vraiment grâce au développement des moyens de transport et de commercialisation.

Quelques contes et légendes

Les raisins tiennent une place importante dans l’histoire, fruit à forte concentration énergétique on raconte que dans l’antiquité, c’est grâce aux raisins secs, que le général carthaginois Hannibal a vaincu les Romains. Il aurait fait traverser les Alpes à ses soldats en les nourrissant de raisins secs ! Tandis que Christophe Colomb, et les marins de la Niña, de la Pinta et de la Santa Maria auraient pris soin d’emporter des raisins secs avant d‘entreprendre la traversée de l’Atlantique.
L’expression mi-figues mi-raisin : d’un air à la fois satisfait et mécontent, ou sérieux et plaisant à la fois. Son origine viendrait mais rien n’est sûr des corinthiens qui, de temps en temps, lorsqu’ils livraient des raisins à Venise, y mélangeaient « par inadvertance » des figues, moins chères et plus lourdes, histoire de faire payer plus cher leurs clients.
Mais on dit aussi que seuls les fruits secs, les raisins et les figues pouvaient être consommés durant le Carême. La suite sur energie-sant.net où je rédige régulièrement des articles sur l'alimentation et la santé.


Partager cet article

Repost 0
Published by Jackie - dans Volailles
commenter cet article

commentaires

domi 24/10/2014 16:53


Et bien dis donc ma caille ça donne drôlement envie ton assiette....

Jackie 24/10/2014 17:33



Des petits volatiles que j'aime cusiner de temps en temps. Bisous 



Not parisienne 19/10/2014 17:01


Figue et raisins voilà deux parfums qui vont très bien ensemble :-)

Jackie 19/10/2014 17:45



Tout a fait. un mariage de saveurs réussi. Bonen soirée



samar 17/10/2014 22:14


ayayayye ton assiette est trop appetissante mmmm avec ces figues j'adore tout simplement


grosse bise

Jackie 19/10/2014 17:28



Une assiette qui a beaucoup plu. J,aime cuisiner de temps en temps ces petits volatiles. Des bises 



Perrine 17/10/2014 08:13


Je ne serais pas mi-figue mi-raisin devant cette recette, je la goûterais franchement bien! Merci pour l'origine de l'expression, et pour ce petit point sur les raisins... Bonne journée!

Jackie 17/10/2014 19:13



Une assiette gourmadne que nous avons vraiment appréciée. Belle fin de semaine et bonne soirée



Pounchki 17/10/2014 07:45


Une assiette savoureuse et très tentante, je me serais régalée chez toi :) bisous !

Jackie 17/10/2014 19:13



Une assiette gourmadne que nous avons vraiment appréciée. Bises et belle soirée



Présentation

  • : La cuisine de Jackie
  • La cuisine de Jackie
  • : Enfin je me décide à créer mon propre blog. Certes ils sont nombreux sur la toile. J'espère que vous apprécierez ma cuisine, simple avec des produits de qualité pour toutes les occasions. Se retrouver autour d'une table reste un moment propice au partage et à l'échange. De retour en France après une vingtaine d'années passées au Québec, associée aux voyages que j'ai eus la chance de faire, ma cuisine est un mélange de saveurs appréciée de ma petite famille et de mes amis.
  • Contact

Partenariats

Conseillère en loisirs culinaires 

log Demarle2

Le nouveau catalogue Automne/Hiver est arrivé

pour le consulter en ligne

 

 98556114 o

 

journaldesfemmes-120 

 log 750gr

 badge-2-white-160x82

 

10415711 718428101532469 5645812239669258792 n

 

GIF-J Y serai-120

logo bdc blogs

button_large_red.png

blogotheque

 

log 750-grammes

 

cv-logo

 

yummy magazine

 E-gastronomie

Prixalerte

spécialités régionales et 

cadeaux gourmands

 Sans titre

Logo EDP fond gris

case vanille

logo home

logo-terre-exotique

Corporate Logo without claim copie

Capture d cran 2012 03 02 16.33.48

riso Gallo logo

 

logo

birambeau

 

logo.jpg

 

logo

logo2-copie-1

 

Miel Cretet

Miel des Chefs

logo-terre2crete

gout-et-nature50

 

medaillon-titre-muroiseconfiture

 

 stdalfour

ooapin-1

tasse-et-assiette-logodef120px

logo-1

Recherche

Pages