Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 15:59

La Panna cotta une recette simple et rapide qui noud vient d'Italie traduisez ; crème cuite.

En attendant la saison des myrtilles, un petit fruit que j'apprécie particulièrement. J'ai profité d'un petit sac qui me restait au congélateur pour réaliser ces petites coupe. Au Québec on les appelle les bleuets, traduction de l'anglais blue berries. J'avais pour habitude d'en faire une réserve pour l'hiver et les petits du Lac St-Jean sont les meilleurs pas les gros bleuets de culture où ceux qui viennent de Californie.

pana-cota-myrtilles-1w-copie-1.jpg

Ingrédients pour 4 verrines

400ml de crème (j'ai pris de l'allégée à 12%)

40g de sucre en poudre

4g d'agar agar

½ gousse de vanille

100g de myrtilles

coulis de myrtilles St-Dalfour

 pana-cota-myrtilles-4w-copie-1.jpg

Préparation

Portez à ébullition la crème, le sucre et la gousse de vanille fendue en deux. Ajoutez l'agar agar, remuez et poursuivez la cuisson quelques instants.

Versez dans des verrines transparentes et réservez au réfrigérateur pendant 1 heure le temps que la panna cotta se solidifie.

pana-cota-myrtilles-3w-copie-1.jpg

Répartissez ensuite une cuillère à soupe de myrtilles et du coulis de myrtille. Remettre au frais jusqu'au moment de servir.

pana-cota-myrtilles-5w.jpg

La petite histoire de la myrtille ou bleuet

 Selon une jolie légende de chez nous, les myrtilles seraient nées des grains du chapelet qu’un Ermite égrena avant de mourir sur la montagne de Saint-Claude, près d’Autun, en Bourgogne.ord et de l’ouest de l’Amérique du Nord. En revanche le bleuet est quant à lui une plante indigène d’Amérique du Nord. Ces espèces dont les principales sont Vaccinium myrtilloides et Vaccinium angustifolium auraient été dispersées grâce à la complicité des oiseaux très friands de ces petites baies. On compte de nos jours environ 150 espèces de ce petit fruit bleu foncé. Certaines sont plus comestibles que d’autres de part leur goût qui va de sucré à acidulé. Des générations de chasseurs-cueilleurs, que ce soit en Asie, Europe, Amérique de l’Arctique jusqu’aux Tropiques ont dû se réjouir de ces offrandes de Dame Nature qui en plus détenaient des propriétés thérapeutiques importantes.

13654272-bush-myrtille-d-39-une-mure-au-gros-plan-ete.jpg

Les peuples autochtones, les Amérindiens pensaient que de par la forme de la fleur en forme d’étoile à 5 branches, c’était un don du "Grand Esprit". Les amérindiens (Algonquins, Ojibwés) d’Amérique du Nord récoltaient et consommaient le bleuet. Cru ou cuit, ils en faisaient ce que l’on appelle du pemmican (recette typiquement amérindienne constituée de graisse animale, de moelle animale, de viande séchée et réduite en poudre, ainsi que de petits fruits) et le conservaient dans de la graisse animale ou encore le faisaient sécher pour le consommer l’hiver. Ils faisaient, respirer les fumées de branches brûlées où utilisaient les fleurs de l’espèce Vaccinium angustifolium pour calmer les crises d’angoisses et les accès de folie. Ils employaient les feuilles pour la purification du sang, la colique infantile, après une fausse couche ainsi que pour induire le travail chez la femme enceinte.

Blueberry-3.jpg

 

Les peuples du Nord de l’Europe eux aussi utilisèrent la myrtille, durant les longs mois d’hiver pour emmagasiner énergie et vitamines.

Les Grecs de l’Antiquité connaissaient la myrtille à laquelle ils prêtaient diverses propriétés médicinales. Ces propriétés thérapeutiques ont été vantées pour la première fois, par Dioscoride, toujours lui, qui la préconisait pour combattre les effets de la diarrhée. Au Moyen Âge Hildegarde de Bingen mentionnait les propriétés de la myrtille. À cette époque, les vertus de la feuille sont mises à jour dans le traitement des diarrhées, dysenterie et divers autres maux comme pour interrompre la lactation par exemple, soulager le symptôme du scorbut.
Lors de leur arrivée en Amérique du Nord, les premiers colons en découvrant cette petite baie, le bleuet qui ressemblaient étrangement à la myrtille, ils lui attribuèrent les mêmes vertus.


Vaccinium_myrtillus_RecolteAuPeigne.JPG

 

Aujourd’hui, nous savons que ces fruits ont une action sur les problèmes de circulation sanguine et sur certaines maladies de l’œil.
Sur le plan historique ce que l’on retient surtout au sujet de la myrtille, ce sont ces aviateurs britanniques de la Royal Air Force qui consommaient des baies de myrtille et de la confiture de myrtilles pour aiguiser leur acuité pendant les vols de nuit. En effet, riche en flavonoïdes, elle facilite la régénération du pigment rétinien et améliore l’adaptation de l’œil à l’obscurité. La suite sur 
energie-santé où je rédige régulièrement des articles

Partager cet article

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article

commentaires

Pequery Françoise 18/06/2014 17:27


Délicieux ce dessert ! Merci également pour la petite histoire! 


Bonne soirée! 

Jackie 19/06/2014 18:00



Merci Françoise, les  myrtilles font partie de mes fruits préférés et déclinées en panna cotta cela change de la traditionnelle masi succulente tarte. Belle soirée



martine 15/06/2014 22:45


Pour l'instant, il y en a très peu par ici et je n'en trouve même pas en surgelé. Quel dommage. Tes coupes sont hyper appétissantes mais tu commences à me connaître: j'adore les desserts et
j'avoue que cette coupe est très gourmande. A bientôt.

Jackie 18/06/2014 00:15



Un dessert gourmand que nous avons vraiment apprécié. Bisous 



Céline Cocottes et Campagne 12/06/2014 22:45


Moi qui adore la panna cotta et les myrtilles, je craque pour cette recette... bisous

domi 10/06/2014 19:27


Superbe contenant et super contenu...

chemin de tables 10/06/2014 14:24


j'aime beaucoup les myrtilles mais en mange si peu, je ne sais pas en trouver dans la nature et ne marche pas assez d'ailleurs pour ça...LOL


j'en achète des surgelées, sauvages ils disent.....


c'est amusant j'en ai fait ce WE des panna cotta.....


mais ma recette c'est avec des feuilles de gélatine


et j'ai garni de coulis de fraises


il fait encore caniculaire à Grenoble on crève de chaud, j'ai hâte de remonter ce soir dans ma montagne


bisous


patricia

Présentation

  • : La cuisine de Jackie
  • La cuisine de Jackie
  • : Enfin je me décide à créer mon propre blog. Certes ils sont nombreux sur la toile. J'espère que vous apprécierez ma cuisine, simple avec des produits de qualité pour toutes les occasions. Se retrouver autour d'une table reste un moment propice au partage et à l'échange. De retour en France après une vingtaine d'années passées au Québec, associée aux voyages que j'ai eus la chance de faire, ma cuisine est un mélange de saveurs appréciée de ma petite famille et de mes amis.
  • Contact

Partenariats

Conseillère en loisirs culinaires 

log Demarle2

Le nouveau catalogue Automne/Hiver est arrivé

pour le consulter en ligne

 

 98556114 o

 

journaldesfemmes-120 

 log 750gr

 badge-2-white-160x82

 

10415711 718428101532469 5645812239669258792 n

 

GIF-J Y serai-120

logo bdc blogs

button_large_red.png

blogotheque

 

log 750-grammes

 

cv-logo

 

yummy magazine

 E-gastronomie

Prixalerte

spécialités régionales et 

cadeaux gourmands

 Sans titre

Logo EDP fond gris

case vanille

logo home

logo-terre-exotique

Corporate Logo without claim copie

Capture d cran 2012 03 02 16.33.48

riso Gallo logo

 

logo

birambeau

 

logo.jpg

 

logo

logo2-copie-1

 

Miel Cretet

Miel des Chefs

logo-terre2crete

gout-et-nature50

 

medaillon-titre-muroiseconfiture

 

 stdalfour

ooapin-1

tasse-et-assiette-logodef120px

logo-1

Recherche

Pages