Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 17:14

J'ai la chance de vivre dans la petite ville de Voiron au pied de la Chartreuse où se trouve la distillerie de la Chartreuse. Cette année nous fêtions les 250 ans de la Chartreuse verte et j'ai eu le privilège d'assister à une des nombreuses festivités organisées en son honneur. Ce petit sabayon aux saveurs de la Chartreuse verte réalisé à la fin du mois d'Août est tout indiqué pour terminer un bon repas. M. Papagalli, acteur comique de notre région ne dit-il pas dans son sketch : "La santé par les plantes " que la Chartreuse est un médicament!

 sabayon-peches-2w.jpg

Ingrédients 2 personnes

2 oeufs

2 pêches

50 g de sucre

1 c à s de Chartreuse verte

Amandes effilées

sabayon-peches-3w.jpg

Préparation

Pelez et coupez les pêches en tranches puis répartissez-les dans des petites ramequins

Juste au moment de servir préparez le sabayon. Fouettez énergiquement les jaunes d’oeufs et le sucre sur feu très doux en ajoutant progressivement la Chartreuse. Continuez de fouetter jusqu’à ce que l’appareil ait doublé de volume.

sabayon-peches-4w.jpg

Versez sur les pêches, parsemez de quelques amandes effilées et placez sous le grill du four pour faire légèrement dorer. Servez chaud.

sabayon-peches-1w.jpg

 

Vous pouvez utiliser des pêches au sirop pour réaliser cette recette hors saison des pêches et supprimer l'Acool si vous le souhaiter.

La petite histoire de la Chartreuse

Comme je vous le disais cette année la Chartreuse verte que l'on ne présente plus fête ses 250 ans.

Selon la tradition, la chartreuse naît en 1605, quand les moines de la chartreuse de Vauvert  à Paris (à l'emplacement de l'actuel jardin des Luxembourg) reçoivent du duc d’Estrées un mystérieux manuscrit avec la formule d'un Élixir de Longue Vie.Trop complexe, la recette n'est pas exploitée immédiatement, mais fait cependant l'objet de travaux menés par l’apothicaire de la Grande Chartreuse, frère Jérôme Maubec. En 1737, le monastère de la Grande-Chartreuse, près de Grenoble, produit l’elixir dans sa pharmacie et commence à en faire commerce. Sa commercialisation se fait par un frère à dos de mulet et reste donc limitée aux proches villes de Grenoble et Chambéry, où il devient populaire. Cet élixir est toujours commercialisé de nos jours, sous le nom d'Élixir Végétal de la Grande Chartreuse.

1280px-Chartreuse_alambics_img_5743.jpg

À partir de l'élixir, les chartreux développent rapidement un digestif au goût original. Mais il faut attendre 1764 pour que la chartreuse verte, élaborée à partir de la recette originale, soit commercialisée sous le nom de liqueur de santé.

Poursuivis pendant la Révolution française, les moines sont dispersés en 1793. La distillation de la chartreuse s'interrompt alors, mais les chartreux réussissent à conserver la recette secrète : le manuscrit est emporté par un des pères et une copie est conservée par le moine autorisé à garder le monastère ; lors de son incarcération à Bordeaux, ce dernier remet sa copie à un confrère qui finit par la céder à un pharmacien de Grenoble, un certain Liotard. Afin de faire usage de la recette, ce dernier la soumet en 1810 au ministère de l’intérieur de Napoléon 1er, lequel la lui renvoie avec la mention « refusé » car jugée trop complexe. À la mort de Liotard, les documents reviennent au monastère de la Grande-Chartreuse, que les moines ont réintégré en 1816, et la distillation reprend.

La_Grande_Chartreuse.JPG

La chartreuse jaune, développée comme une version plus douce de la liqueur, est commercialisée pour la première fois en 1838. En 1860, une distillerie est bâtie à Fourvoirie, sur la commune de Saint-Laurent -du Pont  afin de produire les chartreuses verte et jaune. Une Chartreuse Blanche est également proposée pendant un temps (43 ° de 1860 à 1880, puis 37 ° de 1886 à 1900).

De nouveau expulsés de France en 1903, les chartreux emportent avec eux la recette de la liqueur et installent leur nouvelle distillerie à Tarragone, en Espagne où ils se sont implantés. La distillerie de chartreuse est construite dans la partie basse de la ville, sur la Plaça dels Infants, près du port et de la gare. Ils commercialisent leur liqueur sous le même nom, avec une étiquette identique, en ajoutant cependant la mention « liqueur fabriquée à Tarragone par les pères chartreux ». Leur liqueur se fait connaître en France sous le surnom de Tarragone.

Les biens français des chartreux sont confisqués par le gouvernement, lequel essaie de remettre en route la distillerie de Fourvoirie. Les liquoristes de la Compagnie Fermière de la Grande-Chartreuse sont chargés d'exploiter le nom « Chartreuse ». Malgré plusieurs tentatives, la recette ne parvient jamais à être imitée et l'entreprise se solde par un désastre financier. Dès 1927 , la société de production est en faillite. Ses actions sont rachetées pour un prix dérisoire par des hommes d'affaires de la région de Voiron, lesquels les envoient en cadeau aux moines de Tarragone. Ceci leur permet de récupérer le nom commercial en France en 1929. Cependant, les chartreux ont réinstallé dès 1921, avec l'accord tacite du gouvernement, une distillerie à Marseille, où ils produisent leur liqueur sous le nom de Tarragone.

Un glissement de terrain détruit la distillerie de Fourvoirie dans la nuit du 4 au 5 décembre 1935. Les caves n’ont que peu souffert et la liqueur qui vieillissait dans les foudres a pu être récupérée. Malgré la loi d'expulsion contre les moines, le gouvernement français affecte des ingénieurs de l'armée afin de la reconstruire à Voiron, près des  caves et de l'entrepôt de distribution précédemment établi en 1860 par les moines, à 25 km du monatère.

gamme-liqueur-chartreuse.jpg

Après la Seconde Guerrre mondiale, le gouvernement lève l'ordre d'expulsion, rendant aux frères chartreux leur statut juridique de résidents français.

Depuis 1989, date à laquelle la distillation a été arrêtée à Tarragone , la liqueur est exclusivement produite à Voiron.

Aujourd'hui, les liqueurs sont produites à Voiron en utilisant un mélange de plantes et d'herbes préparé par deux moines du monastère de la Grande-Chartreuse. La recette exacte de la chartreuse demeure secrète et n'est connue que des trois moines qui préparent le mélange végétal. La recette ne faisant pas l'objet d'un brevet son secret n'expire pas et permet donc de préserver le monopole de l’ordre cartusien. Depuis 1970, la société Chartreuse Diffusion se charge du conditionnement, de la publicité et de la vente.

La méthode de fabrication reste donc peu connue. Aucun additif artificiel n'entre dans la composition de la chartreuse. Les 130 plantes qui la composent sont d'abord mises à macérer dans un alcool de raisin puis distillées. Les alcoolats  sont additionnées de miel distillé et de sirop de sucre. Les liqueurs vertes et jaunes sont ensuite vieillies longuement en foudres de chêne de Russie ou de Hongrie pour les plus anciens, ou en chêne de l'Allier pour les plus récents. Leur couleur respective est principalement due à la chlorophylle et au safran, qui sont leurs colorants naturels.

1280px-Chartreuse_caves_img_5733.jpg

La distillerie de Voiron est ouverte au public, de même que la cave à liqueurs attenante, la plus grande du monde (164 m). D'autres boissons alcoolisées y sont fabriquées : le génépi, l’eau de noix, des liqueurs de fruits et de la liqueur de gentiane.(source Wikipédia)




 

 

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 18:24

Lorsque j'ai vu cette recette de tarte proposée aux myrtilles sur le blog de chocolataucurry, je n'avais pas de myrtilles, mais des mirabelles. J'ai décidé de réaliser cette recette en modifiant juste un peu la marche à suivre, c'est à dire que j'ai disposé les fruits sur le fond de la pâte au lieu de les mélanger aux biscuits. C'est tout à fait excellent. Je ferai différemment avec les myrtilles.

tarte-biscuitee-mirabelles-1w.jpg

 

Romain du site  "Le tablier gourmet»  m'a demandé si j'étais intéressée à participer à vous savez le KiKiveutKivient.....,et cette fois-ci nous en sommes à la 57e édition.  Je propose donc ma tarte biscuitée. Vous pouvez également faire de même, en vous rendant chez lui  pour déposer votre réalisation de tarte sucrée ou salée.

 

Ingrédients pour une tarte de 24cm

Pâte sablée

220 g de farine

2g de levure chimique

120g de beurre mou

100g de sucre

1 oeuf

Biscuit 

3 oeufs

100g de sucre

50 g de beurre fondu

100g de Farine tamisée

500 de mirabelles

tarte-biscuitee-mirabelles-4w.jpg

Préparation de la pâte sablée

Mélangez la farine, la levure, et le beurre en frottant entre les mains pour obtenir une masse à l'aspect sableux. Mélangez l’oeuf et le sucre et incorporez le tout à la farine. Travaillez la pâte pour obtenir un mélange homogène et mettre au frais 1 h.

tarte-biscuitee-mirabelles-2w.jpg

Préparation du biscuit 

Séparez les blancs des jaunes, réalisez une meringue souple avec les blancs et le sucre.

Mélangez les jaunes et ajoutez le beurre fondu et incorporez les à la meringue avec une spatule. Ajoutez la farine et mélangez avec une maryse 

Beurrez un moule à tarte, étalez la pâte sablée , disposez les mirabelles que vous aurez lavées au préalable et dénoyautées sur le fond de pâte puis ajoutez la pâte à biscuit.

Enfournez à 180° pendant 30mn environ selon votre four.

tarte-biscuitee-mirabelles-3w.jpg

Laissez refroidir avant de déguster.

Avec cette recette je participe au KIKIVEUT.... de Romain, du Tablier Gourmet

KKVKVK.jpg


Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 14:28

Des panna cotta aux saveurs de café pour ravir nos papilles .

 panna-cotta-caffe-1w.jpg

Ingrédients pour 4 personnes

400ml de crème liquide allégée à 15%

2 c à c de café soluble

40g de sucre

4 g d’agar agar (ou 3 feuilles de gélatine de 2g)

Gelée au café

125ml de café
20g de sucre

3/4 de c à c d'agar agar  (1 feuille de gélatine)  

panna-cotta-caffe-2w.jpg

Préparation

Portez à ébullition la crème, le sucre et le café soluble. Ajoutez l'agar agar, remuez et poursuivez la cuisson quelques instants. Si vous utilisez la gélatine, faite la ramollir dans l'eau froide et ensuite pressez la bien avant de l'ajouter à l'appareil. Versez dans des coupelles transparentes et réservez au réfrigérateur.

panna-cotta-caffe-3w.jpg

Pendant ce temps préparez la gelée au café en portant à ébullition le café et le sucre. Ajoutez l'agar agar ou la feuille de gélatine que vous aurez au préalable fait ramollir dans un peu d'eau froide. Remuez et poursuivez la cuisson quelques instants et laissez légèrement refroidir.

panna-cotta-caffe-4w.jpg

Répartissez ensuite sur les panna cotta et remettez au frais. Peut se préparer la veille. 

C'est absolument délicieux, témoin une amie qui d'ordinaire n'apprécie pas le café. 

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 11:05

Les pancakes font souvent partie de notre petit brunch du dimanche. Une habitude que nous avons prise au Québec et je dois dire que c'est toujours avec autant de plaisir que je les prépare. Cette fois-ci j'ai voulu publier mes pancakes aux myrtilles où bleuets comme nous les appelons au Québec, le tout accompagné de sirop d'érable, j'ai de nouveau une petite réserve un ami m'en a rapporté. Si on traduit littéralement, pancake veut tout simplement dire cake cuit à la poêle. Il est bon de rappeler et oui que son origine viendrait des permiers allemands qui ont émigré sur le contiment d'Amérique du Nord au XVIIIe et XIXe siècle appelée alors Pfannkuchen. 

pancakes-myrtilles-1w.jpg

Ingrédients pour environ 12 pancakes

150 g de farine
1/2 c à c de sel
2 oeufs
200 ml de lait

5cl d'huile
1 paquet de levure
2 c à s de sucre 

80 g de myrtilles ou bleuets
1 petite poêle style de 12cm de diamètre

pancakes-myrtilles-3w.jpg

Préparation

Mélangez la farine, le sucre, la levure et le sel dans un saladier.

Dans un petit bol, battre légèrement les deux oeufs. Ajoutez l’huile et le lait. Mélangez. Ajouter les éléments liquides aux ingrédients secs puis délicatement les myrtilles où les bleuets et mélangez. S'il reste quelques grumeaux ce n'est pas grave. Laissez ensuite reposer la pâte 15mn. Des petites bulles vont se former à la surface de la pâte.

Pendant ce temps préchauffez le poêlon que vous aurez légèrement huilé où utilisez un poêlon antiadhésif. Versez une louche d’environ 60ml de pâte dans le poêlon et laissez cuire de 2 à 3 minutes ou jusqu'à ce que des bulles se forment sur le dessus, puis à l'aide d'une spatule, retournez la pancake et laissez cuire pendant environ 1 minute ou jusqu'à ce qu’elle soit bien dorée.

pancakes-myrtilles-2w.jpg

Pour les maintenir au chaud vous pouvez les  mettre dans une assiette placée sur un bain-marie où au four à 50° recouvertes dune assiette creuses. Dégustez avec du  sirop d’érable.

Petite histoire du sirop d'érable

Le terme "érable", qui est apparu dans la langue en 1265, vient du bas latin acerabulus, du latin acer et peut-être du gaulois abolo, « sorbier ».

Commençons d'abord par une légende amérindienne

Une légende amérindienne attribue la découverte du sucre d'érable à Nokomis (la Terre), grand-mère de Manabush, héros de nombreuses légendes indiennes. Nokomis aurait été la première à percer des trous dans le tronc des érables et à recueillir la sève. Manabush, constatant que cette sève était un sirop prêt à manger, alla trouver sa grand-mère et lui dit : « Grand-mère, il n'est pas bon que les arbres produisent du sucre aussi facilement. Si les hommes peuvent ainsi sans effort recueillir du sucre, ils ne tarderont pas à devenir paresseux. Il faut tâcher de les faire travailler. Avant qu'ils ne puissent déguster ce sirop exquis, il serait bon que les hommes soient obligés de fendre du bois et de passer des nuits à surveiller la cuisson du sirop ».

Manabush n'en dit pas plus long, mais craignant que Nokomis ne fût indifférente à ses paroles et qu'elle n'omît de prendre des mesures pour empêcher les hommes de devenir paresseux, il grimpa en haut d'un érable avec un seau rempli d'eau et en versa le contenu à l'intérieur même de l'arbre, dissolvant ainsi le sucre qui se trouvait dans l'érable.


Lorsqu’ils débarquent en Amérique au milieu du XVIe siècle, les Français découvrent que les Micmacs fabriquent un sirop avec la sève d’une espèce d’érable, qui prendra plus tard le nom d’« érable à sucre ». Cette activité n’est toutefois pas propre aux Micmacs, les autres tribus amérindiennes de l’est du Canada et du nord-est des États-Unis s’y adonnant également.

 

campementamerindien

 

Tous les printemps, ils installent leurs campements dans les forêts d’érables et, pendant quelques semaines, ils recueillent l’eau d’érable à l’aide de récipients d’écorce de bouleau ou de terre cuite. Avant qu’ils ne disposent de casseroles supportant les températures élevées du feu, ils faisaient évaporer la sève en jetant dans le récipient des pierres chauffées ou ils la soumettaient à l’action du gel : il suffisait alors d’enlever la couche de glace qui se formait à la surface, et qui ne contenait que très peu de sucre, ce dernier, plus dense, se concentrant dans le fond. En répétant cette opération à plusieurs reprises, on finissait par obtenir un produit relativement concentré en sucre.

C’est donc des Amérindiens que les colons européens apprendront les techniques de fabrication du sirop et du sucre d’érable. Au départ, ces derniers fabriqueront surtout du sucre, l’entreposage et le transport du sirop étant malaisés. D’où, d’ailleurs, le nom de « cabane à sucre » que l’on donne à l’endroit où sont menées les opérations, et qui persiste encore aujourd’hui, bien que le sirop soit désormais beaucoup plus courant que le sucre.

Les premières installations sont rudimentaires : on fait cuire l’eau d’érable dans une casserole de fonte directement sur un feu en plein air. Mais, au fil du temps, on s’installe mieux et on améliore l’équipement, rendant ainsi la vie plus facile aux « sucriers » dont la tâche est immense, car il faut récolter la sève le jour et la « bouillir » la nuit.

cabane-a-sucrechaudieres cabane


On trouve encore, à l’occasion, la petite cabane à sucre alimentée au bois par un paysan, chaussé de raquettes, « courant » les érables et récoltant la sève dans des « cassots » qu’il vide dans un tonneau monté sur une charrette tirée par un cheval. Mais désormais, la grande majorité des érablières sont équipées de tubulures qui amènent l’eau par gravité directement à la cabane ou jusqu’à une station de pompage. En outre, on a de plus en plus recours à la technologie de l’osmose inversée, qui permet d’éliminer une partie de l’eau avant la cuisson et d’économiser ainsi sur la main-d’oeuvre et l’énergie qui, selon le cas, est fournie par le gaz, le pétrole, le charbon ou le bois.


érable.JPG 


Progrès oblige, le sucre d’érable qui, aux XVIIe et XVIIIe siècles figurait sur toutes les tables, est désormais considéré comme un produit de luxe, le sucre raffiné étant nettement moins cher. Si le sirop est un peu plus abordable, il n’est pas à la portée de toutes les bourses et, pour beaucoup, sa consommation se limite à la période des « sucres ».

 


bouilloire.jpeg

 

Avec 70 % de la production mondiale de sirop d’érable, le Québec est le chef de file de cette industrie. En plus de répondre à une bonne partie de la demande nationale, il exporte ses produits dans plusieurs pays, particulièrement au Japon et en Europe. En dehors du sirop, qui est de loin le produit le plus courant, on fabrique de la tire, du beurre, du sucre mou et du sucre dur.

 

Ci-dessous la tire, sirop d'érable chaud versé sur de la glace. Avec un petit bâton on en fait un bonbon. Assiette typique de la cuisine québécoise que l'on mange lors du temps des sucre à la cabane à sucre. (fèves au lard, omelette soufflée, jambon à l'érable,...)

 

shutterstock 996630 1024assiette_cabane.jpg

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 12:09

Après avoir réalisé le fondant aux abricots et romarin, une autre gourmandise circule en ce moment, le gâteau renversé aux abricots et romarin de chez Philou du blog "un cuisiner chez vous". Il faisait tellement mauvais en ce 15 août que c'est sous des trombes d'eau et un parapluie que je suis allée cueillir mon romarin au jardin. Un gâteau moelleux et savoureux.

gateau-abricot-romarin-1w.jpg

Ingrédients

500 gr d'abricots

3 c à s de miel acacia pour moi, pas de miel de citronnier

3 oeufs

100 gr de sucre en poudre

100 gr de farine

1/2 sachet de levure chimique

50 gr de poudre d'amandes

3 oeufs

125 gr de beurre fondu

75 gr d'huile d'olive, pour remplacer l’huile de romarin

quelques branches de romarin

du beurre pour le moule

5 cl d'Amaretto 

gateau-abricot-romarin-2w.jpg

Préparation

Préchauffez le four à 180°C

Beurrez les contours de votre moule. Répartissez le miel dans le fond du moule et y parsemez quelques brins de romarin.

Ouvrez les abricots et ôtez les noyaux puis déposez chaque oreillon en rosace face coupée contre le moule. Moi j'ai mis une rangée face coupée sur le dessus puis une rangée face coupée sur le dessous.

gateau-abricot-romarin-3w.jpg

Blanchissez les oeufs au fouet avec le sucre puis ajoutez la farine et la levure chimique, la poudre d'amandes et une pincée de sel. Fouettez doucement et ajoutez le beurre fondu ainsi que l'huile d'olive.

Versez la préparation sur les abricots et enfourner pour 30 à 35 minutes.

gateau-abricot-romarin-4w.jpg

Une fois la cuisson terminée, sortir du four et punchez avec l'amaretto, une chance j’en avais. Laissez refroidir et déposez sur un plat de service. 

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 22:57

Le week end dernier les enfants étaient à la maison et nous avons fêté avec un peu d’avance mon anniversaire, puisque c'est le 4 septembre.

Voici le gâteau que j’avais préparé pour l'occasion, sachant que ma petite Aurélie, la maman de ma Little Princess, apprécie tout particulièrement les fruits de la passion.

bavarois-passion-framboise-1w.jpg

Ingrédients pour un gâteau de 22 cm 

Génoise

4 oeufs

120g de sucre

120g de farine tamisée
une pincée de sel
un quart de cuillère à café de levure chimique

Bavarois aux framboises

250ml de coulis de framboises Capfruit

25cl de crème fraîche

60g de sucre glace 

3 feuilles de gélatine.

Bavarois fruits de la passion

250ml de coulis de fruits de la passion Capfruit

25cl de crème fraîche 

60g de sucre glace 

3 feuilles de gélatine.

Miroir aux fruits de la passion

100ml de coulis de fruits de la passion Capfruit

30g de sucre en poudre

2 feuilles de gélatine

2 fruits de la passion

Préparation

Génoise
Battez les oeufs et le sucre environ 10mn, jusqu'à ce que le mélange ait triplé de volume et soit très mousseux. Incorporez délicatement à l'aide d'un chinois la farine et la levure. Mélanger délicatement avec une maryse en soulevant la masse.
Beurrez et farinez un moule à manqué et versez la préparation.
Enfourner à 180°C  jusqu'à ce que la génoise soit cuite et laissez refroidir.

Démoulez sur un plat de service et laissez refroidir.

Ma génoise étant épaisse je l’ai découpée en deux dans le sens de l’épaisseur. Encerclez votre génoise à l'aide d'un cercle de 22 cm de diamètre (si vous ne possédez pas un cercle ajustable, découpez la base au bon diamètre). Chemisez le cercle de rhodoïd.

bavarois-passion-framboise-2w.jpg

Bavarois aux Framboises

Préparation

Montez la crème en chantilly et lorsqu'elle commence à être ferme, rajoutez le sucre et mettez au réfrigérateur.

Ramollir la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 minutes. Faites légèrement chauffer le coulis de framboise au bain-marie et ajoutez les feuilles de gélatine essorées pour les dissoudre. Disposez ensuite votre cul de poule dans un bac d’eau froide et laissez refroidir. Incorporez ensuite délicatement le mélange dans la chantilly à l'aide d'une maryse.Versez le tout sur la génoise et placez au réfrigérateur environ 2 heures.

bavarois-passion-framboise-3w

Bavarois Fruits de la passion

Préparation

Montez la crème en chantilly et lorsqu'elle commence à être ferme, rajoutez le sucre et mettez au réfrigérateur.

Ramollir la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 minutes. Faites légèrement chauffer le coulis de fruits de la passion au bain-marie et ajoutez les feuilles de gélatine essorées pour les dissoudre. Disposez ensuite votre cul de poule dans un bac d’eau froide et laissez refroidir. Incorporez ensuite délicatement le mélange dans la chantilly à l'aide d'une maryse.

Versez sur la mousse aux framboises qui sera devenue plus ferme et remettez au réfrigérateur pendant 2 heures environ.

bavarois-passion-framboise-6w

Miroir fruits de la passion

Préparation

Faites légèrement chauffer le coulis de fruits de la passion au bain-marie avec le sucre et ajoutez les feuilles de gélatine essorées pour les dissoudre. Disposez ensuite votre cul de poule dans un bac d’eau froide et laissez refroidir. 

Versez délicatement le coulis sur le bavarois aux fruits de la passion. Coupez un fruit de la passion en deux et parsemez le miroir de petites graines, puis placez le tout au réfrigérateur pendant 2 heures environ.

Ce bavarois peut se préparer la veille et passer une nuit complète au réfrigérateur.

bavarois-passion-framboise-4w

Dressage

Enlevez le cercle, déroulez avec précaution le rhodoïd, décorez d’un fruit de la passion coupé en deux et de quelques framboises fraiches.

bavarois-passion-framboise-5w


De l’avis de mes gourmands il était extra.

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 14:20

C'est chez mon amie Sandrine que j'ai goûté pour la première fois cette délicieuse gourmandise. Je connaissais de non bien entendu mais je n'avais jamais eu l'occasion d'en mamger. Le non de la vill de Bélem revient sans cesse lorsque l'on parle des Pasteis des Nata. Sa recette elle l'a peaufinée et a reçu l'aval de belle-maman et de son mari tous deux d'origine portugaise, alors n'hésitez pas à réaliser sa recette elle est absolument délicieuse.

pasteis-de-nata-1w

Ingrédients pour 40 Pasteis  

2 pâtes feuilletées

1/2 l de lait

250g de sucre 

35g de farine, 

5 œufs

1 pincée de sel

1 gousse de vanille

1 cuillère à soupe de jus de citron

      pasteis-de-nata-2w.jpg

Préparation

Faites chauffer le lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue en 2.Puis dans un cul de poule, mélangez la farine , le sucre et le sel.

Lorsque le lait arrive à ébullition, retirez la casserole du feu. Récupérer la gousse de vanille et retirez les petites graines pour les ajouter au lait. Ajoutez le lait vanillé au mélange farine, sucre et sel.

pasteis-de-nata-4w.jpg

Préchauffez le four à 210°C. Placez vos empreintes en silicone (j’ai utilisé les Mince Pies de Demarle) sur une plaque perforée, mais vous pouvez utiliser des moules mini tartelettes que vous aurez beurrés au préalable, si vous n’avez pas de moule en silicone) sur la plaque perforée.

Ajoutez 4 jaunes d’œufs et 1 œuf entier, puis la cuillère de jus de citron à l’appareil lait vanillé et farine. Mélangez le tout.

Etalez la pâte feuilletée. Le secret d’un bon pasteis réside aussi dans une pâte feuilletée très fine, dixit Sandrine. N’hésitez pas à bien aplatir votre pâte.

Découpez les fonds de pâte avec un emporte pièce de 7,5 cm. Foncez les empreintes avec les ronds de pâtes. Versez la préparation dans les empreintes. 

 

pasteis-de-nata-3w.jpg

Enfournez pour 10 à 15 minutes. Le pasteis doit être bien doré.

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 20:28

Je suis tombée sur cette recette dans un livre que j'ai à la maison : «Les miracles de l’agar agar» et comme c'est en ce moment la pleine saison des mirabelles et après les confitures, j’ai décidé de la faire. Nous avons beaucoup apprécié et sur le plan calories c'est assez léger et santé.

 mousses-lorraines-mirabelles-1w.jpg

Ingrédients pour 4 verrines

200 g de fromage blanc à 20% 

200ml d'eau

20g de sucre

2 oeufs

3g d’agar agar

1 pincée de sel fin

150g de mirabelles (poids dénoyautés)

2 c à s de liqueur de mirabelle

 mousses-lorraines-mirabelles-4w.jpg

Préparation

Lavez, dénoyautez les mirabelles et mettez les dans l’eau et le sucre. Portez à ébullition.Ajoutez la liqueur de mirabelle puis l’agar agar, mélangez et poursuivez la cuisson quelques instants.

Dans un saladier, mélangez le fromage blanc et les jaunes d’oeufs.

mousses-lorraines-mirabelles-2w.jpg

Battez les blancs d’oeufs bien fermes avec le sel et ajoutez les délicatement à la préparation. Incorporez ensuite les mirabelles légèrement refroidies. Versez le tout dans des verrines et placez au réfrigérateur 1 heure minimum. Si vous le préparez la veille, ne mettre les mirabelles de décoration qu'au dernier moment pour éviter qu'elles noircissent.

mousses-lorraines-mirabelles-3w.jpg

La petite histoire de la Mirabelle

La mirabelle est originaire de Chine. Ce serait le duc d’Anjou et de Lorraine René Ier qui l’aurait rapportée en Europe au XVe siècle. Plusieurs hypothèses existent quand à l’origine de son nom.


03-mirabelle-fruit.jpg


• origivalo-grecque : mirabelle pourrait être un dérivé « myrobolan », un mot qui aurait subi une altération au fil du temps pour devenir mirabolano puis mirabella.
• origine latine : « mirabilis » qui signifie « belle à voir ». Le toponyme occitan Mirabel ou Mirabeau (ancien Mirabel) signifie « regarde » (mira), « [ce qui est] beau » (bèl, bèu).
• origine tirée du nom de Mirabel, un maître-échevin de Metz qui vécut en 1430.


8796973662238.jpg


Cependant et plus sérieusement on pense que la mirabelle tient son nom d’une des localités provençales nommées Mirabel où ce fruit a d’abord été cultivé dans le Midi et l’expression « prune de mirabel » est attestée, en 1649, par Comenius, philosophe et grammairien Tchèque, ensuite le terme est mentionné au sens de « petite prune ».

La région de Lorraine s’est très vite intéressée à ce petit fruit jaune et à sa culture, le sol et le climat étant très propice et en 1762 la mirabelle de Lorraine est reconnue par l’Académie Française.

Au début du XXe siècle, le phyloxera va détruire une grande partie des vignobles de Lorraine, suivi de la première guerre mondiale. C’est alors que les plantations de vignes seront remplacées par des plantations de mirabelliers et ce entre 1920 et 1930, dépassant les 10 000 ha en 1935. Après la seconde guerre mondiale l’extension des cultivars se poursuit pour atteindre dans les années 50, 26 000 ha. Malheureusement, l’essor industriel de la région et l’intensification des grandes cultures vont porter un coup dur aux vergers de mirabelliers. Ce n’est qu’en 1988 que de jeunes producteurs font le pari de relancer la production de la mirabelle en replantant 200 0000 mirabelliers.


l-an-dernier-la-cueillette-des-mirabelles-avait-commence-av.jpg


Aujourd’hui avec 400 000 mirabelliers et 15 000 tonnes de mirabelles par an, la Lorraine fournit environ 80 % de la production mondiale.
Il existe deux variétés de mirabelles ; la mirabelle de Metz et la mirabelle de Nancy. Elles font toutes deux l’objet d’une indication géographique protégée sous l’appellation "Mirabelle de Lorraine". La suite sur le site energie-sante.net où je rédige régulièrement des articles sur l'alimentation et la santé

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 09:54

Une tarte que je réalise depuis longtemps et qui a fait des heureux ....

 tarte-framboises-mousseline-1w.jpg

Ingrédients

Pâte

250 g de farine

50 g de sucre semoule

100g de beurre mou 

1 œuf entier 

1 pincée de sel fin 

Garniture

300g de framboises

100g de sucre

3 oeufs

1 c à s de sucre glace

125g d’amandes en poudre

Préparation

La pâte

Mélangez la farine, le sucre et le sel dans un bol. Ajoutez le beurre en morceaux et mélangez. Ajoutez l’œuf battu dans la pâte et mélangez. Mettez au frais pendant trois heures.

Etalez la pâte sur une épaisseur de 3 millimètres. Garnissez le moule à tarte. 

tarte-framboises-mousseline-3w.jpg

Préparation de la garniture

Préchauffez le four  à 210°

Séparez les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes avec 50 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la poudre d’amandes, mélangez. Battez les blancs en neige ferme avec le reste du sucre et incorporez délicatement cette mousse dans la masse précédente.

tarte-framboises-mousseline-2w.jpg

Étalez cette préparation sur le fond de tarte, puis répartissez les framboises à la surface. Elles vont s’enfoncer dans la crème au cours de la cuisson. Enfournez la tarte à mi-hauteur et faites cuire environ 30/40mn selon votre four.

tarte-framboises-mousseline-4w.jpg

Laissez refroidir 5 à 10 mn dans le moule puis démoulez la tarte sur une grille. Poudrez de sucre glace avant de déguster.

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 17:34

Un petit concours chez 750g qui organise avec leur partenaire Lidl et «Sol e Mar» je ne pensais pas avoir le temps de participer et je suis au dernier jour. J’avais prévu une autre recette mais bon j'ai été prise par le temps et j'ai profité de mes enfants et de ma petite fille. Mes origines espagnoles ne pouvaient me laisser insensible à présenter une recette. Ce petit dessert espagnol du nom de Cuajada j’ai déjà eu l’occasion de le déguster chez une très bonne amie espagnole et c’est tout à fait délicieux. Elle me fait un peu penser à la Millassine que mes enfants aiment beaucoup.

 flan-cuajada-1w.jpg

Ingrédients
1 yaourt nature de brebis
2 oeufs

125 g de beurre
2 mesures de sucre

4 mesures de lait
2 mesures de farine

Se servir du pot de yaourt vide pour les mesures.


 flan-cuajada-2w.jpg


Préparation
Dans un cul de poule, mélangez le yaourt et le beurre fondu. 
Rajoutez les oeufs, le sucre, le lait, la farine et bien mélanger à l’aide du fouet pour obtenir une pâte homogène et lisse.

flan-cuajada-3w.jpg

Beurrez votre moule à tarte et versez la préparation. Saupoudrez de cannelle et enfournez à four préchauffé 150° durant 40mn. Dégustez froid.

flan-cuajada-5w.jpg

 

Dégustez froid. C'est absolument délicieux.

 

flan-cuajada-4w

Repost 0
Published by Jackie - dans Desserts
commenter cet article

Présentation

  • : La cuisine de Jackie
  • La cuisine de Jackie
  • : Enfin je me décide à créer mon propre blog. Certes ils sont nombreux sur la toile. J'espère que vous apprécierez ma cuisine, simple avec des produits de qualité pour toutes les occasions. Se retrouver autour d'une table reste un moment propice au partage et à l'échange. De retour en France après une vingtaine d'années passées au Québec, associée aux voyages que j'ai eus la chance de faire, ma cuisine est un mélange de saveurs appréciée de ma petite famille et de mes amis.
  • Contact

Partenariats

Conseillère en loisirs culinaires 

log Demarle2

Le nouveau catalogue Automne/Hiver est arrivé

pour le consulter en ligne

 

 98556114 o

 

journaldesfemmes-120 

 log 750gr

 badge-2-white-160x82

 

10415711 718428101532469 5645812239669258792 n

 

GIF-J Y serai-120

logo bdc blogs

button_large_red.png

blogotheque

 

log 750-grammes

 

cv-logo

 

yummy magazine

 E-gastronomie

Prixalerte

spécialités régionales et 

cadeaux gourmands

 Sans titre

Logo EDP fond gris

case vanille

logo home

logo-terre-exotique

Corporate Logo without claim copie

Capture d cran 2012 03 02 16.33.48

riso Gallo logo

 

logo

birambeau

 

logo.jpg

 

logo

logo2-copie-1

 

Miel Cretet

Miel des Chefs

logo-terre2crete

gout-et-nature50

 

medaillon-titre-muroiseconfiture

 

 stdalfour

ooapin-1

tasse-et-assiette-logodef120px

logo-1

Recherche

Pages